image

Après des mois de vacances, de nez levé en l'air (genre je ponce mes murs avant de les peindre), les cheveux au vent (genre je cours car je suis en retard pour aller chercher Adèle) et les yeux admiratifs devant de belles créations (ah, Pinterest, quand tu me tiens...), me voilà de retour sur le blog.

Mais alors, quoi, Madame ça c'est chouette, tu tricotes encore, tu fais quoi ?

Et bien si mon activité a nettement ralenti - cause travaux - maintenant que je suis bien installée, je m'y suis remise, au coin de ma nouvelle cheminée (qui ne fonctionne pas c'est pour ça que je ne dis pas encore " au coin du feu").

Quand on se voit entre copines atteintes, comme moi, de la même folie, on se montre nos tricots en cours. Et là, les réactions fusent au sujet de mon Jet Stream sur mes aiguilles : "il a une drôle de forme", "c'est bizarre", ou "il est trop court ou pas assez lon" et j'en passe.

Je ne pouvais que me résigner pour ne pas gâcher mes beaux écheveaux de laine Skein : j'ai fait ce que toute tricoteuse redoute de faire, ce qui constitue le 3ème et dernier scénario quand c'est vraiment irrattrapable : tout détricoter. Au début c'est la déprime, et puis à la fin, après avoir terminé de rembobiner la 3ème pelote, on se dit que finalement ce n'était pas si dur. J'invite donc toute tricoteuse à franchir un jour ce pas, c'est là, après tant d'efforts sur soi-même, qu'on se sent une "vraie" tricoteuse... (la belle excuse que voilà pour ne pas dire qu'il aurait peut etre fallu réfléchir avant de faire le modèle)

Bon, tout ça pour dire que j'ai changé de modèle, et choisi le Zilver.

J'arrive au bout, il est bien chaud, et soyeux, grâce à ma belle laine.

Bientôt des photos une fois bloqué.